Presse - Médias

Cyril GUILLOTIN, c'est encore les médias qui en parlent le mieux:

 

« un impressionnant talent...le public, conquis, ne s'est pas trompé en faisant sept rappels au jeune pianiste... »

« une interprétation prenante et personnelle des "Tableaux d'une exposition". Il y a bien des "sortilèges" dans ce piano étourdissant et visionnaire, si délicat dans les miniatures. La sérénité est empreinte d'une nostalgie poignante. Les Visages, écrits par Laurent LEFRANCOIS pour le pianiste, ont beaucoup de force, et le côté lumineux, magique, du triptyque. La Suite "Casse-noisette" pétille de grâce et de malice. - Michèle FIZAINE - Nov 2013»   (Midi Libre)

 
.
.. un réel talent de "coloriste".
L'impressionnante Suite de Casse-noisette restitue avec beaucoup d'élégance l'esprit de la chorégraphie et de la magie de ce ballet-féerie ...
Cyril Guillotin s'attache bien davantage au style et à l'épaisseur de la polyphonie. Il joue en "symphoniste" avec un piano aux timbres épais qui offre une matière granuleuse intéressante et un belle projection sonore ...
Les Tableaux d'une exposition se situent dans cette même démarche empreinte de sérénité. Les tempos relativement modérés enrichissent les nuances de la partition devenue une "suite pour le piano". Elle perd en folie, en "russité" ce qu'elle gagne en recherche de timbres ... version parfaitement sincère
Les ombres du piano de Chostakovitch passent devant les trois pièces qui composent le cycle agréable "Les Visages" de Laurent Lefrançois. (Magazine "Pianiste")

 

« En baptisant son premier album "Sortilèges", Cyril GUILLOTIN s'imposait une obligation tacite: ensorceler ses auditeurs (...) Le bagage du pianiste (...) légitimait de belles et grandes ambitions. A l'issue de plus d'une heure d'écoute, on se réjouit que l'intéressé ne les ait pas revues à la baisse. Cyril GUILLOTIN livre dans "Sortilèges" une véritable déclaration d'amour. Elle culmine avec son interprétation brillante des Tableaux d'une exposition (...) Rarement partition n'aura aussi bien décrit un lieu, un être, une situation. Cette richesse s'exprime dès les premirères secondes dans l'évocation de "Casse-noisette". On y découvre d'emblée un toucher fluide, limpide, tout en délicatesse et sensibilité (...) les facettes varient...pas la maestria.On quitte ainsi cet album avec des images plein les yeux et des émotions plein l'esprit, le pied entre rêve et réalité. Cyril GUILLOTIN est bel et bien passé maître dans l'art des sortilèges musicaux, dont il connait les formules sur le bout des doigts. - Déc 2013»   (L'Indépendant)

 
« un artiste doté d'une grande sensibilité, ..., envoûtant » (Le Républicain de l'Essonne)
 
«Il fait partie de ces interprètes, trop rares, qui, tout en respectant parfaitement l'esprit des partitions, savent imprimer à leur jeu une coloration très personnelle. Sans jamais céder à la tentation si répandue de briller par la technique et les effets spectaculaires.» (L'Echo Républicain d'Eure et Loir)

 «Il a une qualité exceptionnelle de jeu. En l'écoutant, on sort de là avec l'impression de ne pas avoir vu le temps passer .» (Le Parisien)

 

 

 

 

 

A propos du 1er Festival "Ma Vigne en Musique-Narbonne classic Festival" 2016:

 

 

 

A propos de mon prochain disque "HELLDUNKEL" (2015):

 

 

 

 

Cyril GUILLOTIN, lauréat 2010 de l'A.M.E.

Cliquez sur le liens suivants:

http://www.facebook.com/cyril.guillotin?sk=wall

http://initiativeslocales.wordpress.com/2011/02/03/cyril-guillotin-nouve...

lautrereflet.centerblog.net

 

 

 

 

 

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

 

 

Pour lire les articles, cliquer dessus pour les agrandir au bon format

                                                                                          

 

08 Décembre 2015 L'Indépendant du Midi Sortilèges - Critique Critique de BALNEAIRE Sortilèges- Critique de Michèle FIZAINE Critique de "Sortilèges" LusoJornal Mars 2015 Sortilèges - Annonce du passage chez Frédéric LODEON Magazine communautaire du Grand Narbonne Portrait Sortie de "Sortilèges" Sortie de Sortilèges Sortie de l'album "Sortilèges" Lettre du Musicien 01-10-2013 SORTILEGES interview - portrait Sortilèges - Présentation publique - sortie nationale Hommage à Debussy Critique de concert Musée des Beaux Arts de Chartres Récital - Festival Radio France Montpellier Languedoc Roussillon Festival Radio France Montpellier Languedoc Roussillon l'affiche du spectacle "les virtuoses du coeur" Le Parisien - Novembre 2004 Bulletin municipal de Cheptainville - Essonne Concert des étudiants Concert des lauréats Article "Sud Ouest" - Enregistrement HELLDUNKEL à Pétignac Article "La Charente Libre" - Enregistrement HELLDUNKEL à Pétignac Juillet 2015 Juillet 2015 15 Août 2015